La Mort de Curoi Mac Dari

Adaigh ConRoi
Egerton 88
Version I

Traduit de l'allemand par Erik Stohellou
© Erik Stohellou - 2011

1. Lorsque les Ulates étaient à Emain, ils virent un Fer Ecencaill1 venir à eux sur la Plaine d'Emain. Il appela Blathin, fille de Conchobar, et elle partit avec lui selon sa volonté. (Pourtant?) elle aimait Curoi, fils de Dare, le sorcier et magicien. C'est Echde Echbel (bouche de cheval), qui fit cela, et aucun des Ulates ne s'y opposa, sinon Curoi seul.

2. Alors, Echde vivait dans Aird Echdi en Cenn Tire Fer Ecencaill2. Il avait trois excellentes vaches tachetées et belles. C'est pourquoi on dit "les trois erca (tachetées) de Echde". Il les avait ramenées d'une expédition dans le grand monde3, d'où il avait rapporté la ceinture de Uar (?) des braves et l'échiquier du fils de Salomon. Ces trois vaches avaient l'habitude de *** (Ulster) la parcourant de Aird Echdi jusqu'à Magee et Larne4. Un chaudron de cuivre, c'était leur veau. Soixante sextarii [un sextarius = 0,546 litres], voilà ce qui remplissait le chaudron de jour en jour. Ainsi dit Cuchulainn dans le Siaburcharpat:


"Le chaudron était dans le château,
le "veau des trois vaches";
trente vaches dans sa gorge,
elles ne le remplissaient pas.

Elles (les trois vaches) inclinaient à aller au chaudron
- Charmante était la compétition -;
elles ne s'éloignaient pas de lui,
tant qu'elles ne l'avaient pleinement rempli.

Beaucoup d'or et d'argent était là (ou en lui)
- Bon fut le profit -
J'emportai ce chaudron
en même temps que la fille du roi."

3. Que leur pays soit pâturé ennuyait les Ulates. Ils surveillèrent leurs terres. Ils enfermèrent les vaches. Celles-ci s'échappèrent. Les Ulates traversèrent la mer à la poursuite des vaches jusqu'à ce qu'ils arrivent à la tour de Echde. Ils étaient tous partis (?) à part Conall et Loégairé. (Cependant) Cuchulainn n'y alla pas, aucun d'eux n'en avait envie (?). (Puis) finalement Cuchulainn s'y rendit. Quand il monta dans une barque, il vit un jeune homme d'apparence discrète: une tunique grise, un manteau gris, un muirnech5 de cuivre dans son manteau.

4. Ils se sont assis ensemble sur (?). Trois nuits d'hospitalité leur furent accordées. Les Ulates se levèrent après que Echde se soit endormi. Ils emportèrent le chaudron avec eux et la fille et les vaches et bien d'autres trésors. Lorsqu'ils eurent parcouru une grande distance, Echde les suivit sur la mer. Le butin fut accordé à Curoi6, s'il les débarrassait de Echde. Le jeune homme bondit (?) hors du navire, de sorte que *** une grande crue (forte vague?), l'homme du sud était près de lui. C'était *** son âme. Echde tomba. Il mourut.

5. Les Ulates et le jeune homme arrivèrent en Irlande. Ils lui demandèrent de prendre tous les trésors, mais de leur laisser le bétail et la fille jusqu'à la fin d'une année. À plusieurs reprises, on lui demanda la même chose jusqu'à la fin de trois ans. Il l'accepta. A la fin de l'année (troisième), il vint. Pour finir, ils étaient des menteurs, ils ne l'auraient pas laissé les prendre (les vaches et la fille), et les contrats furent annulés.

6. Alors il enleva, de leur propre main, les vaches et la chaudron et la jeune fille. Cuchulainn le suivit. Il posa la main7 (?) sur l'anse du chaudron. Le jeune homme se retourna contre lui. Il le jeta (Cuchulainn) à travers la terre, une fois jusqu'au genoux, une autre fois jusqu'aux fesses, la fois suivante jusqu'à la taille, la suivante jusqu'aux aisselles.

7. Ensuite, il mena les vaches et la jeune fille à Caher Conree entre *** et la mer à l'ouest. Là, les vaches laissèrent couler leur lait, par la suite sans être traites, ils vagabondaient aux alentours. De cela, une herbe poussa. Son nom est bo-Eirne. Car Curoi est l'un des Erainn.

8. Plus tard Ferchertne le poète de Curoi vint, avec une ailges8, voir les Ulates pour emporter leLiath de Macha9. Il l'emmena à cause de leur honneur10. Après un mois il vint à nouveau. Les "Gens du Dire" avaient coutume de faire la louange du Midchuairt (la salle des festins) des Ulates et de leur roi et de la reine. Une fois il fut irrité. Il dit, Curoi fils de Dare a plus de gloire qu'ils n'en ont. [Dans les vers suivants, intraduisibles en détail, il se vante que les trois erca de Echde sont en possession de Curoi.] Depuis, il fut alors su que c'était Curoi qui était venu vers lui (Cuchulainn) et l'avait insulté. Les Ulates furent grandement contrariés.

9. Après cela, Cuchulainn se rendit sous la forme d'un pauvre (mendiant) en Caher Conree. Il reconnut la fille de Conchobar. Il lui parla (?) de ses promenades autour des Ulates et de l'intérêt de son père, de peur qu'elle trahisse l'homme. Il (Curoi) avait un vaisseau de cuivre, à partir duquel il avait l'habitude de combattre (se livrer au pillage) Albion et les autres îles de la mer jusqu'au "grand monde"11.

10. Puis la femme le trahit. Car il dit à la femme, dans sa simplicité, pour la réconforter dans sa douleur, qu'il y avait une source à l'ouest sur la pente de Sliab Mis, dans laquelle un saumon apparaissait à la fin de sept ans, une pomme12 d'or était dans son ventre, cette pomme pouvait (seulement) être coupée avec sa propre épée, son âme était à l'intérieur.

11. Sept ans avait été la femme dans l'Ouest, jusqu'à ce que Cuchulainn prenne la forme du lépreux, sept ans de plus dès lors, jusqu'à ce que le saumon apparaisse. Maintenant, elle attendait que la chance (?). Les Ulates arrivèrent et ils étaient tous au nord, au dehors de Caher. L'homme jeta de grosses pierres sur eux, afin qu'ils ne puissent pas approcher. Ensuite, le saumon fut tué (?) par Cuchulainn. Aussitôt cela retira la force et la bravoure de Curoi. Et il dit: «Aucun secret pour les femmes! Aucun joyau pour les esclaves!" 'Alors Cuchulainn le tua. Et ils eurent la victoire sur lui.

12. Deux de ses hommes le vengèrent alors. Luach le Grand13 (?), cocher de Curoi, monta dans le char de Coirbre, le fils de Conchobar, et le projeta en le bas sur le rocher, de sorte qu'ils périrent. Ferchertne le poète - lorsqu'il fut conduit jusqu'à Blathin, il projeta sa lance entre ses deux seins, de sorte qu'elle mourut. Lui aussi fut tué aussitôt. Par conséquent, "la tombe de Blathin" est à l'embouchure du Shannon avec la tombe de Ferchertne.



Notes:

1. c'est-à-dire un habitant de la péninsule de Cantire en Ecosse, comme indiqué au §2.

2. c'est-à-dire dans Cantire.

3. "Le grand monde" est, comme le montre le §9, le pays au-delà de l'Angleterre.

4. Sur la côte nord-est de l'Irlande.

5. muirnech, généralement une épithète de I>manais "lance", semble ici désigner une agrafe grossière ou une broche.

6. C'est le jeune homme

7. ou "bondit" ou "jeta une pierre?"

8. une requête, qui ne pouvait être refusée.

9. le cheval de Cuchulainn.

10. Leur honneur leur interdisait de refuser au poète le cheval demandé.

11. Cela signifie probablement que Curoi était alors absent.

12. Ou une boule d'or.

13. Peut-être Luagmar.



© Erik Stohellou - 2011
Sources : Rudolf Thurneysen, Zeitschrift für celtische Philologie 9



  Summary