Les Hommes de Medb, ou La Bataille de la Boyne

Cath Boinde

Traduit de l'anglais par Erik Stohellou
© Erik Stohellou - 2006



Un roi prit la royauté sur l'Irlande en une seule fois, c'est-à-dire Eochaid Feidlech, le fils de Finn, fils de Rogen Ruad, fils de Easamain Eammab de la lignée de Rifad Scot de la tour de Nimrod; car c'est de la race de Rifad Scot que procèdent toutes les invasions de l'Irlande exceptée seulement celle de Cessair. Voici pourquoi il fut appelé Eochaid Feidlech, c'est parce qu'il était 'feidil' envers tous, c'est-à-dire que ce roi était 'juste' à l'égard de tous.


Il avait quatre fils, à savoir, les trois Findeamnad ('eamain' signifiant 'une chose qui ne peut être divisée'), et ils étaient nés en même temps, Breas, Nár, et Lothar étaient leurs noms; c'est eux qui conçurent Lugaid Riab nDerg (Lugaid-aux-trois-raies-rouges) avec leur propre soeur la nuit précédant la Bataille de Druicriad contre leur père. Tous trois moururent de la main de Eochaid Feidlech; et c'est Eoched Feidlech qui fit la requête salutaire que jamais aucun fils ne règne sur l'Irlande après son père, et ce fut confirmé. Et [son autre fils était] Conall Anglonach, fils d'Eochaid Feidlech, de qui descendent les Conailli au pays des hommes de Breagh.


Ce roi, Eochaid Feidlech, avait aussi de nombreuses filles, à savoir : Éle, fille d'Eochy, femme de Fergal mac Mágach, c'est d'elle que Bri Eili en Leinster tient son nom; après Fergal, elle fut la femme de Sraibgend mac Niuil des Erna , et elle lui donna un fils, Mata le fils de Sraibgend, le père de Ailill mac Mata; et Mumain Etanchaithrech, fille d'Eochaid Feidlech, femme de Conchobar mac Fachtna Fathach, la mère de Glaisne, fils de Conchobar;
et Eithne, fille d'Eochaid Feidlech, une autre femme du même Conchobar, mère de Furbaide, fils de Conchobar; (voici pourquoi il fut appelé 'Furbaide', c'est parce qu'il fut sorti par 'urbad' ou 'césarienne' de la matrice de sa mère après qu'elle eut été noyée dans les flots de Bearramain, qu'on nomme Eithne maintenant, et c'est d'elle que la rivière tient son nom, à savoir Eithne. Et Diarmaid fut le (premier) nom de Furbaide; et Clothra, fille d'Eochaid Feidlech, mère de Cormac Conlongas, fils de Conchobar (ou bien Nessa, fille de Eochaid Sulbaide fut la mère de Cormac Conlongas); et Derbriu, fille d'Eochaid Feidlech, de qui furent (nommés) les porcs de Derbriu; et Medb de Cruachan, fille d'Eochaid Feidlech, une autre des femmes de Conchobar, mère de Amalgad, fils de Conchobar, si bien que Conchobar fut le premier époux de Medb, et Medb abandonna Conchobar par esprit d'orgueil, et elle vint à Tara, où se trouvait le Haut-Roi d'Irlande.


La raison pour laquelle le Haut-Roi d'Irlande donna ses filles à Conchobar est que c'était par lui, Eochaid Feidlech, que Fachtna Fatnach était tombé dans la bataille de Lettir Ruad en Corann, si bien que c'était comme 'eric' [prix du sang] qu'elles revenaient à Conchobar, de même que la royauté d'Ulster qu'il prit de force au Clan de Rudraidhe : et la première cause de l'effervescence de la Razzia des vaches de Cooley fut que Medb quitta Conchobar contre sa volonté.
Tindi, le fils de Conrachch Cas, des Fir Domnain, était roi du Connaught à cette époque, et Eochaid Dala et Fidig mac Feicc, des Gamanrad, revendiquaient leurs droits à la royauté.


Fidig mac Feicc alla à Tara pour gagner les rois à sa cause, et il demanda à Medb son soutien. Tindi, fils de Conrachch, eut vent de cette affaire, et attendit Fideic en embuscade. Ils se rencontrèrent sur le cours de la Shannon, et les enfant de Conrachch et Monodar, fils de Conrachch, tuèrent Fidig, ce fut la première cause de la guerre entre les enfants de Conrach et les Gamanrad. Eochaid Feidlech commit une injustice à l'encontre de Tindi, il le chassa dans les solitudes du Connaught, et il plaça Medb sur le trône de Cruachan. Il arriva, cependant, que Tindi fut un invité (?) de Medb pendant une longue période après cela, si bien que c'était à Cruachan, auprès de Medb, que se tenaient les fêtes d'Irlande, et les fils des rois d'Irlande étaient auprès de Medb pour voir s'ils pourraient partir en guerre contre la province de Conchobar. (Parmi eux) vinrent Sraibgend mac Niuil des Erna, et son fils, Mata mac Sraibgend, pour voir s'ils pourraient mener la guerre contre Conchobar en raison de la rancune qui était entre eux.


Les festivités de Tara furent tenues par Eochaid Feidlech, avec les provinces d'Irlande autour de lui, exceptés Medb et Tindi. Les hommes d'Irlande prièrent Eochaid de faire venir Medb à l'assemblée. Eochaid envoya Searbluath, sa messagère, à Cruachan pour (inviter) Medb. Medb se rendit le lendemain à Tara, et les courses (de chevaux) eurent lieu pendant un mois et une quinzaine de jours. Après cela, les hommes d'Irlande se dispersèrent.


Conchobar resta après les autres à la fête, surveillant Medb, et un jour que Medb se rendit à la Boyne pour se baigner, Conchobar vint à sa rencontre, la maîtrisa et la viola.


Lorsque le récit en fut rapporté à Tara, les rois d'Irlande prirent les armes et quittèrent Tara, Tindi mac Conrachch et Eochaid Dala (étaient) avec eux. Une autre version dit que Eochaid Dala avait été tué par Tindi avant cela (au cours d'une dispute) pour la royauté, mais ce n'est pas la vérité.


Les bannières du roi d'Irlande furent levées pour attaquer le roi d'Ulster, et Tindi, le fils de Conrach, défia Conchobar au combat. Conchobar l'accepta; et Monodar Mòr, fils de Conla et frère de Tindi, qui se trouvait à ce moment-là avec Conchobar, fut demandé comme témoin de Tindi. Il dit qu'il le ferait. Ce fut un combat entre champions; Tindi tomba dans le combat, et tous dire "Heureux est le fait"; et le Druide dit "mac Ceacht sera son nom désormais"; c'est pourquoi il est appelé "Mac Eacht".


Conchobar gagna la Bataille de la Boyne contre Eochaid Feidlech; et Sraibgend mac Niuil et son fils tombèrent là, au cours du combat. Eochaid Dala prit la tête de l'armée à travers Meath, par delà les eaux vertes du Shannon, et conduisit Medb et ceux du Connaught en sécurité à force de combat, si bien qu'il ne fut pas affronté, de la Boyne au Shannon.


Les Fir Domnain, les Dal n-Druithni et les Firchraibi, d'où était issu Eochaid Dala, vinrent à Cruachan après le meurtre de Tindi, le fils de Conrach Cas, car bien qu'ils aient été trois tribus par leurs divisions, ils n'en formaient qu'une à l'origine, à savoir les enfants de Genand; fils de Dil(?), fils de Loch, et ils étaient de la race des Firbolg.


Leur conseil fut d'attribuer la royauté du Connaught à Eochaid Dala avec le consentement de Medb. Medb y consentit à condition qu'il se marie avec elle, et qu'il ne fasse jamais preuve de jalousie, de peur ou d'avarice, car c'était une geis pour elle que d'épouser un homme ayant ces trois défauts. Eochaid Dala fut alors couronné, et résida un moment à Cruachan, comme époux de Medb.


C'est alors que Ailill, le fils de Mata, fils de Sraibgend des Erna, vint à Cruachan. Ailill était alors un enfant, et les autres enfants de Sraibgend étaient avec lui pour être élevés par Medb, car Medb était de leur famille, en effet, Éle, fille de Eochaid Feidlech était leur grand-mère.


Ailill fut élevé à Cruachan jusqu'à ce qu'il soit un grand et intrépide guerrier dans les guerres et les batailles, et une tour de soutien dans le combat contre Conchobar, défendant la province de Medb, si bien qu'il devint le chef de la garde de Medb après cela.


Medb l'aimait pour ses qualités et il s'unit à elle, et il devint son amant à la place de Eochaid Dala. Eochaid Dala en fut jaloux, et tous les Fir Domnain partagèrent sa jalousie par amitié, si bien qu'ils songèrent à bannir Ailill, et tous les Erna qui étaient avec lui, hors du Connaught. Mais Medb ne permit pas que cela se produise car elle aimait davantage Ailill que Eochaid.


Lorsque Eochaid s'aperçut de la préférence de Medb, il provoqua Ailill en combat pour le royaume et pour sa femme. Ils combattirent férocement, et Eochaid Dala fut tué par Ailill mac Mata du fait des artifices (?) de Medb.


Ailill assuma la royauté du Connaught à partir de ce moment, avec le consentement de Medb, et c'est lui qui était roi du Connaught au temps du couronnement de Conaire Mòr, et au commencement de la Razzia contre les Ulates.


C'est de Ailill que Medb conçut les Maines, et Maine n'était pas leur premier nom, mais ainsi :


Feidlimid, c'est-à-dire Maine Aithreamail,
Cairpri, Maine Maithreamail,
et Eochaid, Maine Andoe,
et Fergus, Maine tai,
et Ceat, Maine (M)or(g)or,
et Sin, Maine Milscothach,
et Daire, Maine Mo-epert.


Pourquoi étaient-ils appelés les Maines. Ce n'est pas difficile. Un jour que Medb était à l'assemblé de Cluitheamnach préparant la bataille de Findchorad contre Conchobar, elle parla à son druide, "Par lequel de mes enfants Conchobar sera-t-il tué ?" dit-elle. "Tu ne les as pas encore enfantés, à moins qu'ils ne soient rebaptisés", dit le druide. "En tout cas, c'est par Maine qu'il tombera."


Et c'est pour cette raison qu'elle appela chacun de ses fils Maine, dans l'espoir qu'il viendrait à tuer Conchobar, et ces surnoms remplaçèrent leurs vrais noms. Medb pensait que le druide parlait de Conchobar, fils de Fachtna Fathach. Ce n'était pas lui, en fait, mais Conchobar, fils d'Arthur, fils de Bruide, fils de Dongal, le fils du roi d'Ecosse, par-delà la mer. C'est lui qui fut tué par Maine Andai, fils d'Ailill et de Medb.



© Erik Stohellou - 2006
Sources : Joseph O'Neill, Eriu 2



  Summary